Accueil du site > 1. Accueil > 1. Actualités > HLB : Menace sur la filiére Agrumes !

HLB : Menace sur la filiére Agrumes !

HLB : Menace sur la filiére Agrumes !

La maladie du Huanglongbing ou HLB est une des plus grandes menaces pour les agrumes au niveau mondial.

Agrume atteind HLB Crédit : R. Fontaine, FDGDON

Provoquée par 3 espèces de la bactérie Candidatus Liberibacter, elle est transmise par deux espèces de psylles (Diaphorina citri et Tryoza erytreae). Ces insectes, en se nourrissant de la sève des agrumes infectés, acquièrent la bactérie puis pourront l’inoculer à des agrumes sains.

Psylle vecteur HLB Crédit : R. Fontaine, FDGDON

Elle va provoquer des symptômes de marbrures sur les feuilles avec la présence de taches asymétriques, un dépérissement des rameaux, une chute précoce des feuilles et des fruits et une pourriture des racines. Les fruits sont déformés avec une coloration partielle. De plus, ils sont donc non commercialisables car extrêmement amer. Les arbres ont une croissance ralentie et une perte de rendement significative jusqu’à mourir inévitablement au bout de quelques années. La maladie impacte toutes les Rutaceae cultivées ou d’ornements. Il n’existe aucun traitement contre cette maladie, seule l’élimination rapide des plants atteints permet de limiter les foyers et éviter les réinsfestations.

Elle a été détectée pour la première fois dans les années 70-80 et seule la synergie entre des arrachages massifs et la lutte biologique contre les vecteurs a permis de stopper son expansion.

En 2015, la maladie, que l’on pensait éradiquée, a de nouveau été mise en évidence dans le sud de l’île. Puis en 2016, suite au plan de surveillance réalisé par la FDGDON, de nouvelles parcelles atteintes ont été détectées dans le sud de l’île de Saint-Pierre à Petite-Ile mais aussi dans l’Est à Sainte-Anne. Pour 2017, les analyses sont en cours.

La détection de la maladie est rendue difficile car les symptômes sont facilement confondus avec des carences mais aussi car le temps d’incubation est long avant l’expression des premiers symptômes (6 mois à 1 an).

Si vous avez des suspicions sur vos agrumes, seule une analyse de laboratoire permettra de lever le doute. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la Clinique du Végétal® au 0262 49 27 15.

Plus d’informations sur la maladie : fiche sur le site du bulletin de santé du végétal

Pour tout renseignement vous pouvez contacter : La FDGDON 0262 45 20 00 La DAAF, Service de l’alimentation : 0262 33 36 68 La Chambre d’agriculture : 0262 96 20 50

Mentions légales | Plan du site | Copyright © FDGDON Réunion 2005-2008
Nous remercions nos partenaires