Les mouches des fruits et des légumes

Les mouches des fruits et des légumes

Les mouches des fruits et des légumes

Plusieurs espèces de mouches existent à la Réunion. Elles provoquent d’importants dégâts sur les cultures fruitières et légumières.

Mouches des fruits

  • Ceratitis capitata
  • Ceratitis rosa
  • Bactrocera zonata
  • Bactrocera dorsalis

Elles s’attaquent aux avocats, goyaviers, mangues, mandarines, pêches et autres fruits.

Mouches des légumes

  • Dacus demmerezi
  • Dacus ciliatus
  • Bactrocera cucurbitae

Ces mouches provoquent d’importants dégâts sur cucurbitacées (courgettes, concombres, melons, pastèques, citrouilles) mais aussi sur piment, café et autres.

PDF - 39.6 ko
Téléchargez la liste des cultures attaquées par les mouches (39.6 ko)

Comment lutter ?

La limitation des dégâts causés par les mouches passe par une stratégie globale de lutte intégrée comportant différentes méthodes complémentaires à mettre en œuvre :

  • La surveillance de ses cultures à l’aide de pièges à phéromones
  • La prophylaxie : nettoyage des abords des parcelles, ramassage et destruction des fruits piqués.
  • Le traitement par tâche avec un produit homologué en cas de détection dans les pièges ou d’observation sur la culture (réservé au professionnels)

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

PDF - 167.2 ko
mouches des fruit et des légumes de La Réunion
description des espèces et méthodes de prévention et de lutte
Mentions légales | Plan du site | Copyright © FDGDON Réunion 2005-2008
Nous remercions nos partenaires