L’aleurode

L'aleurode
JPG - 35.5 ko
Les aleurodes àponte en spirale

Nom scientifique  : Différentes espèces selon la plante.

Classe  : Insecte

Dégâts  : Suie noire sur les feuilles

Confusions possibles : Selon les espèces avec certaines cochenilles.

Où observer ? Face inférieure des jeunes feuilles et au niveau des pousses.

Biologie  : Ravageur présent tout le long de l’année. Pullulations fréquentes.

Facteurs favorables : Climat chaud, humidité (pluies), intersaison, vent.

Période à risque : Poussées végétatives.

Réservoir  : Plantes infestées, déchets.

Dissémination  : Vent, travaux de jardin, déplacement de l’homme ou des animaux, fourmis.

Plantes sensibles : Toutes les plantes.

Reconnaissance  : Assez facile.

Lutte contre les aleurodes

Premiers conseils : Eliminer les organes infestés et les déchets végétaux (sac plastique).

Contrôle non chimique : Piéger les adultes avec des supports jaunes englués ou pulvériser le soir 20 ml liquide vaisselle + 10 litres eau et arroser la matin.

Contrôle biologique : Il existe des micro-guêpes qui régulent naturellement les populations d’aleurodes.

Contrôle chimique (quand les auxiliaires sont dépassés) :

Quand ?
Dès observation des premiers adultes.
Comment ?

Par des pulvérisations à la face inférieure des feuilles. Traiter de préférence le soir, à fort volume de bouillie (ruissellement sur le végétal).

Avec quoi ?
Un produit appartenant à la famille chimique des Pyréthrinoïdes en alternance avec un produit à base de buprofézine. Les anti-cochenilles ont aussi une efficacité intéressante contre les aleurodes.

Fréquence ?
3 à 4 pulvérisations sur les feuilles espacées de 15 jours selon l’infestation. Pour éviter toute brûlure, traiter une partie de la culture avant de généraliser. Période de validité des préconisations sous réserve d’évolution de la réglementation.

Les utilisateurs engagent leur responsabilité quant à l’usage de ces produits phytosanitaires.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter la F.D.G.D.O.N / clinique des plantes, Mlle MINATCHY Janice au 02-62-49-92-15.
Si vous êtes un particulier, la FDGDON vous propose un diagnostic phytosanitaire.
Si vous êtes un agriculteur, la FDGDON vous propose un service de protection biologique intégrée.

Mentions légales | Plan du site | Copyright © FDGDON Réunion 2005-2008
Nous remercions nos partenaires