Accueil du site > 1. Accueil > 1. Actualités > La mineuse de la tomate confirmée à la Réunion !

La mineuse de la tomate confirmée à la Réunion !

La mineuse de la tomate confirmée à la Réunion !

Un important ravageur des tomates au niveau mondial

Suspectée par la FDGDON sur 2 exploitations sous abris de Saint-Joseph, la mineuse de la tomate, Tuta absoluta, a été confirmée par le laboratoire de référence de l’ANSES le 22 février 2018.

Mineuse de la tomate adulte

Ce micro Lépidoptère, originaire du Pérou est un important ravageur des tomates au niveau mondial. Il mesure environ 6 à 7 mm et il est de couleur gris tacheté. Il est très prolifique (260 œufs par femelle), son cycle de vie est de 23 jours à 27 °C. Sa chenille est également minuscule, le dernier stade, le plus âgé, mesure 8 mm.

Chenille de la mineuse de la tomate

Les premiers dégâts peuvent passer inaperçus (confusion avec les mouches mineuses). Sans mesures de gestions, il a été estimé entre 50 à 100 % de pertes. C’est la chenille, mineuse, qui cause les dégâts principalement aux feuilles mais on peut la retrouver dans tous les organes de la tomate.

Feuilles avec mines (gallerie de la chenille)

Son spectre d’hôte est étendu au niveau des Solanacées comme la pomme de terre, l’aubergine, le piment, le poivron, le tabac, les amaranthes (morelles, pariétaires, etc.) mais aussi le haricot et la pastèque.

Plus d’informations sur la fiche descriptive de la mineuse de la tomate : http://www.bsv-reunion.fr/wp-content/uploads/2018/03/Fiche-Tuta-VF-90318-compr.pdf

Afin de localiser rapidement les nouveaux foyers et ainsi pouvoir réagir rapidement, merci de contacter : La FDGDON 0262 45 20 00 ou la DAAF, Service de l’alimentation : 0262 33 36 68

Mentions légales | Plan du site | Copyright © FDGDON Réunion 2005-2008
Nous remercions nos partenaires